INTÉRIEUR

Intérieur

Drame en un acte Maurice Maeterlinck

Après LA MORT DE TINTAGILES (Paris, Centre Wallonie-Bruxelles, 2008) et ALLADINE ET PALOMIDES (Rochefort, Cloître des Capucins, 2010), Olivier Dhénin clôt avec INTÉRIEUR la trilogie des petits drames pour marionnettes de Maeterlinck.
Si l’action n’existe pas dans cet acte unique (la réception de l’annonce de la mort ne peut être considérée comme une « action » dramatique au sens théâtral), l’attente et l’angoisse font figures d’éléments caractéristiques de ce drame statique. Première pièce de théâtre évoquant ce que Maeterlinck nomme le tragique quotidien, “Intérieur” déconcerte par sa non-action, au-delà même du dénouement — qui n’en est pas un.

 

Argument

Une maison où tranquillement coulent les heures, dans son jardin bordé par la nuit. Dedans, la famille veille le sommeil du plus jeune enfant. Dehors, un vieillard et un étranger doivent annoncer la mort de la fille ainée, retrouvée noyée dans le ruisseau. Au milieu des saules, ils tardent à entrer en la demeure, n’osant ébranler cette harmonie silencieuse.

En plein air, au cœur de l’obscurité du cloître envahi par la nuit, le drame s’étalera lentement comme un nocturne suspendu. La musique de scène composée par Sébastien Robert-Lenz sera faite de contrastes jouant sur l’idée même de “nachtmusik”. Dans le jardin, on entendra une musique extérieure à soi, jouée donc par des instruments ; de la maison, une musique interne, celle qui vient de soi, la voix. Un quatuor vocal formé du père, de la mère et des deux filles, chantant des psaumes païens, intercalés dans la pièce, comme des monologues intérieurs. À l’image de la crèche lumineuse s’opposera le vide nocturne du jardin et de son annonciation morbide et désolatrice. À la fin, les deux mondes se rencontreront sans pour autant y survivre. Alors viendra le silence.

 

Bible

Texte Maurice Maeterlinck
Psaumes Aaron Däsler
Mise en scène, lumière et scénographie Olivier Dhénin
Musique Sébastien Robert Lenz
Collaboration artistique à la scénographie Jérôme de Vienne
Costume Olivier Dhénin & Hélène Vergnes

Œuvre

Représentations

Cloître des Capucins, Rochefort
26 > 30 juillet 2011

Durée du spectacle 60 minutes

  • auteur
    Maurice Maeterlinck
  • Date