ORFEO LAMENTO

Orfeo lamento

Opéra en quatre actes
Musique Hector Berlioz d’après ORPHÉE ET EURIDICE de Christoph Willibald Gluck
Nouvelle mise en scène

Le mythe d’Orphée a présidé à la naissance de l’opéra, qui n’a cessé de s’y ressourcer depuis. Pouvait-il y avoir en effet figure plus emblématique des pouvoirs de la musique et du chant que celui qui de sa voix avait forcé les portes des enfers ?

 

Argument

Bergers, bergères et nymphes sont réunis autour du tombeau d’Eurydice pour une cérémonie funèbre. Désespéré par la mort de sa jeune épouse, mordue par un serpent quelques jours seulement après leurs noces, Orphée ne peut que répéter le nom de sa bien-aimée. Resté seul, il chante une triste plainte à laquelle répondent les échos de la nature. Mais il se révolte bientôt contre son sort et se résout à pénétrer dans les Enfers pour arracher son épouse au Royaume des morts. L’Amour l’encourage dans son entreprise et lui transmet le décret des dieux : non seulement Orphée ne devra pas poser le regard sur sa bien-aimée avant d’avoir revu la lumière, mais il ne pourra lui révéler qu’il agit ainsi sous la contrainte.

 

Bible

Avec Juliette Raffin-Gay (Eurydice), Réjane Bachhuber (Orphée)

Musique Christoph Willibald Gluck
Adaptation Hector Berlioz
Mise en scène et scénographie Olivier Dhénin
Costume Hélène Vergnes
Chorégraphie Nina Pavlista
Régie artistique Thibaut Lunet
Transcription et direction musicale Simon Nebout
Chef de chœur Pierre Barret-Mémy

Dossier de Presse

Représentations

Opéra au musée

Musée Hèbre
25 au 30 juillet 2017

Un événement conçu pour les célébrations anniversaires de la compagnie et de l’Académie lyrique et présenté dans le cadre de l’exposition LA FAYETTE : LA TRAVERSÉE D’UNE VIE.

Quatre représentations

Durée du spectacle 60 minutes

Écouter la version Berlioz sur Gallica

  • auteur
    C.W. Gluck / Hector Berlioz / Olivier Dhénin
  • Date
    25 au 30 juillet 2017