Lullaby {élégie pour Sylvia Plath}

Lullaby {élégie pour Sylvia Plath}

Cantate scénique à une voix d’Olivier Dhénin d’après l’œuvre de Sylvia Plath

 

Argument

Monologue inspiré par les journaux et carnets de Sylvia Plath, l’écrivain américaine météore— ravivant une voix qui s’était éteinte avec Emily Dickinson. Ce drame parcourt la vie d’une femme d’exception, relatant ainsi les expériences et les doutes d’un auteur partagé entre poésie intense et déchirement intérieur.

C’est comme si ma vie était magiquement parcourue par deux courants électriques, l’un positif et joyeux, l’autre profondément négatif et désespéré. Cela envahit ma vie, l’inonde. Maintenant je suis submergée par le désespoir, voire l’hystérie comme si je me noyais. Comme si un hibou gigantesque était posé sur ma poitrine, ses griffes broyant et enserrant mon cœur.

 

Sylvia Plath

Sylvia Plath est considérée comme une des plus grandes poétesses du 20e siècle et une icône du féminisme. Sa vie privée et son écriture sont étroitement mêlées. Née aux Etats-Unis le 27 octobre 1932 de parents aisés et enseignants, elle est fragilisée dès enfance par la mort de son père en 1940. Elle parvient rapidement à trouver sa place parmi les poètes de la société bostonienne, grâce à son talent et sa beauté. Mais dès l’âge de 20 ans, elle tente de se suicider. Le manque de reconnaissance, l’impossibilité de vivre de son art, le manque d’argent et le surmenage de sa vie d’écrivaine l’ont poussé à bout. Elle est sauvée de justesse, mais le spectre de la dépression et de la mort continuera toute sa vie à planer au-dessus de sa tête, comme le décrit son roman LA CLOCHE DE VERRE. En 1956, elle obtient une bourse Fullbright pour étudier à l’Université de Cambridge en Angleterre. Elle fait alors la rencontre de Ted Hughes, avec qui elle se maria presque instantanément et eu deux enfants. Leur vie commune alterna entre une symbiose poétique intense et une vie de misère et de déchirement. Elle se suicide au gaz le 11 février 1963.

 

Bible

Avec Sandra Basso (comédienne) et Justin Mast (chanteur)

mise en scène, dramaturgie, scénographie, costume Olivier Dhénin
lumière Anne Terrasse
chorégraphie Nina Pavlista
régie artistique Thibaut Lunet

Dossier de presse

Représentations

Musée Henner, Paris
23 > 24 mars 2013 {Printemps des Poètes}
6 octobre 2018

Durée du spectacle 70 minutes

 

Production

Winterreise Compagnie Théâtre

 

Ariel de Sylvia Plath (France culture)

  • auteur
    Sylvia Plath / Olivier Dhénin
  • Date
    6 octobre 2018