Orphelins

Orphelins

Drame en un acte Rainer-Maria Rilke
Lieder Franz Schubert
Musique de scène Anton Webern

 

Argument

C’est l’automne, fin d’après-midi. Des orphelins patientent dans un parc près d’une petite chapelle. Ils doivent aller prier pour une de leurs camarades qui est morte. Ils s’interrogent alors sur cet esprit impalpable qu’est l’âme.

Dans la lignée du symbolisme, Rilke crée un drame statique où les enfants questionnent l’existence. Sept garçons et six filles sont réunis dans un parc septentrional miroir d’une humanité simple face à sa destinée la plus tragique. Autour de ces enfants, Olivier Dhénin a réuni deux comédiens adultes et cinq musiciens. Plaçant tous ces personnages dans un univers vide et sobre qui pourrait évoquer aussi bien les limbes qu’un terrain vague, le metteur en scène confronte la gracile poésie à la voix fragile de l’enfance. Comme des veilleurs désemparés, les adultes bercent de leurs regards les enfants, tandis que la musique de Schubert et Webern fait écho au vers de Rilke. Le lied est partie intégrante de la poésie : les chants sont interprétés par les enfants mêmes qui disent les poèmes. Se crée ainsi une sorte de cantate païenne célébrant la vie et la mort de l’enfance, dans la lignée du ROI DES AULNES de Goethe.

Théâtre musical et poétique, ORPHELINS est une manifestation forte de l’enfance avec toute sa faiblesse, sa candeur et sa violence, préfigurant la jeunesse perdue de William Golding et Edward Bond.

 

Bible

Avec Alyzée Soudet (la religieuse), Antoine Cordier (le jardinier), Gabriel Caballero, Raphaël Picardeau et en alternance Lounès AttalahAdèle AudeGaspar Bardet SombrunJuliette Bardet SombrunAndrea BuretNorah DurieuxAdrien Fossard, Gaspard de Fouchier, Evan HermantAlice LaforgeGloria MendèsCharles Monnier, Chloé Moralès, Symeon Otal, Salomé RiouallonRose Simpson, Marius Valero Molinard, Jean Vanderbach, Lina Vanderbach 

accompagnés d’Alexandra Soumm (violon), Anton Hanson/Alexandre Pascal (violon), Andreï Malakhov (alto), Côme Giraudon/Matthieu Lecoq (violoncelle)

Pièce et poèmes Rainer-Maria Rilke
Lieder Franz Schubert
Musique de scène Anton Webern
Traduction, mise en scène, scénographie et costume Olivier Dhénin
Lumière Anne Terrasse
Masque Etienne Frasson-Cochet
Plasticien Jonas Delhaye
Chef de chœur Pierre Barret-Mémy
Assistanat au costume Lou Bonnaudet
Régie lumière Lucas Pascaud
Régie artistique Héloïse Fizet

 

Distribution lors de la création en 2010

Avec Benjamin Brénière, Julie Papin et les enfants : Pierre Barret-Mémy, Charlotte Blondel, Mario Boucheron, Bianca Boucheron, Aurélien Demey, Tristan Fourmy, Giulia Gelot, Amalia Lambel, Genevieve Mahé, Audrey Matarage, Thomas Spoljar, Marc Tchalik, Jean-Baptiste Triolet

accompagnés des musiciens Simon Dechambre (violoncelle), Eléonore Denarié (violon), Renaud Guy-Rousseau (clarinette), Andreï Malakhov (alto), Julien Poirier (violon)

Dossier de presse

CRÉATION FRANÇAISE

 

Représentations

Cartoucherie de Vincennes
Théâtre du Chaudron
4 > 11 décembre 2010

Cloître des Capucins, Rochefort
26 > 30 juillet 2011
24 > 26 juillet 2014 (reprise)

Théâtre Dunois, Paris
4 > 8 décembre 2019

Les Halles, Tonnay-Charente
6 > 8 février 2020

Dix-huit représentations

Durée du spectacle 70 minutes

 

Production

Winterreise Compagnie Théâtre / Théâtre du Chaudron / Théâtre Dunois • Avec l’accompagnement du Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine et de la communauté d’agglomération de Rochefort-Océan. Avec le soutien de l’Office franco-allemand pour la jeunesse, de la SPEDIDAM et le mécénat d’entreprise de la Société Frisquet

  • auteur
    Rainer-Maria Rilke / Franz Schubert / Anton Webern
  • Date
    4 au 8 décembre 2019 & 6 au 16 février 2020